atelier d'ecriture en platt

La Médiathèque dispose d’une forte identité transfrontalière, déclinée autour d’un Espace langues étrangères. Elle joue un rôle de premier plan dans la préservation de la langue régionale, à travers un pôle d’excellence unique dans la région : le Centre de ressources sur la langue et la culture francique.

Lieu d’étude, de recherche, de conservation, de diffusion et de mise en valeur du francique, le Centre de ressources a pour but de rendre la langue et la culture vivantes, par le biais d’animations régulières, de favoriser la pratique orale et écrite de la langue et d’encourager la création contemporaine.

On entend souvent que le platt ou francique ne s’écrit pas. Il est vrai que nous ne sommes pas habitués à le lire ou de l’écrire. Néanmoins, en 2004, un groupe de pilotage mené par le professeur Albert Hudlett, éminent linguiste, a publié une Charte de la graphie harmonisée des parlers franciques – platt de la Moselle germanophone. Comme son nom l’indique, cette charte permet d’harmoniser la graphie des différentes variantes du francique en Moselle. Elle n’uniformise pas les différentes nuances linguistiques, mais permet au contraire de pouvoir écrire en préservant la musicalité propre aux différentes variantes du platt.

atelier d'ecriture en plattDans ce cadre, Marianne HAAS-HECKEL anime un atelier d’écriture, la Saargemìnner Schriebschdubb, qui rassemble chaque mois un public fidèle, désireux de progresser dans l’usage de la langue francique. Cet atelier est ouvert à tous, sans critère d’âge, de compétence, de niveau ou de pratique langagière.

Depuis 2008, la Schriebschdubb diffuse une publication annuelle, qui résulte du travail commun de l’ensemble des participants.

La Médiathèque met ces publications à disposition des enseignants qui souhaitent travailler sur le francique avec leurs élèves. Elle les propose également aux lycéens qui préparent l’option LRPM (Langue régionale des pays mosellans), ainsi qu’à tous les amateurs de la langue et de la culture francique.