Daniel Laumesfeld

A la fois chercheur, artiste et homme engagé, Daniel Laumesfeld a été le premier à ouvrir la voie à une prise de conscience transfrontalière de la culture francique en région lorraine.

 

Né le 25 janvier 1955 à Basse-Ham en Moselle, dans cette partie de Lorraine qui appartenait jusqu’au 17e siècle au Duché de Luxembourg, avec donc le francique luxembourgeois comme langue maternelle.

Daniel Laumesfeld était connu pour son engagement en faveur des langues régionales, un militant antinucléaire, chanteur, musicien et auteur de nombreux textes mais aussi comme un chercheur en sociolinguistique. Il a publié en 1984 une thèse de doctorat très importante sous la direction du professeur Louis Jean Calvet sous le titre: « La diglossie en Lorraine Luxembourgophone; pratiques / idéologies », mettant en perspectives les avantages du multilinguisme régional.

Daniel Laumesfeld est malheureusement décédé à 36 ans, en laissant en quelques années à peine une oeuvre considérable.

Nous vous invitons à lire sa biographie sur le site de Mir Redde Platt 2011, qui présentait une exposition consacrée à son oeuvre: voir le lien ci-dessous:

http://mirreddeplatt.sarreguemines.fr/Platt2011/expoLaumesfeld.htm